Eclairage indirect : Qu’est-ce que c’est? Comment le réussir?

Réussir un éclairage indirect n’est pas difficile. Aujourd’hui, l’éclairage LED nous offre plusieurs options de luminaires pour l’éclairage indirect, qu’il est assez aisé de faire les bons aménagements lumineux.

Bien entendu, considérer les grandes lignes du bon aménagement de ses luminaires LED pour l’éclairage indirect est important. Il faut savoir quel type d’éclairage choisir pour le rendu décoratif recherché. Il faut aussi calculer le bon rendu lumineux.

L’éclairage indirect par LED vous exige aussi d’acheter les bonnes ampoules. Vous en trouverez certainement chez nous, mais avant tout, focus sur ce qu’il faut réellement considérer pour un éclairage indirect réussi.

Eclairage indirect

Qu’est-ce que l’éclairage indirect ?

L’éclairage indirect ou éclairage général baigne l’espace éclairé dans une luminosité uniforme. En éclairage indirect le but est donc d’apporter une luminosité suffisante dans un espace sans mettre des éléments en particulier en exergue.

L’éclairage indirect se fait au moyen d’un seul luminaire dans un petit espace, et d’autant de luminaires que nécessaire dans un espace large. Le but est d’éclairer l’espace suffisamment pour que les occupants puissent s’adonner à leurs activités sous un éclairage optimal.

Les luminaires pour l’éclairage indirect

L’éclairage indirect est plus sollicité que les éclairages directs dans un foyer. De ce fait, l’éclairage LED fait un bon éclairage indirect parce qu’il est économe d’énergie. Ensuite, vous avez le choix entre différents types de luminaires pour faire votre éclairage indirect : spot LED, plafonnier, appliques, etc. Considérez l’harmonie de votre décoration d’intérieur pour choisir le bon luminaire.

Le plafonnier

Le plafonnier est un classique de l’éclairage indirect. Il se décline en différents styles : lustre, luminaires de style scandinave, plafonnier moderne, ou encore ampoule industrielle, etc. Le choix en termes de design est large. Ensuite, choisissez le nombre de vos plafonniers en considérant la taille de l’espace à éclairer. Dans un espace de plus de 18 m², il est préférable d’intégrer 2 plafonniers au minimum pour l’éclairage indirect.

Les appliques

Les appliques en éclairage indirect jouent un excellent rôle décoratif. Attention, les appliques s’installent en hauteur et se choisissent préférablement sans cache opaque dans leur configuration d’éclairage indirect. Pour un éclairage indirect optimal, le mieux est d’installer deux appliques murales au minimum.

Les rubans LED

Le bandeau à LED peut aussi servir d’éclairage indirect. Il présente des avantages en raison de son large rayon d’éclairage. Le ruban LED est aussi excellent en éclairage indirect parce qu’il s’intègre facilement dans tous les décors. De plus, le ruban LED est facile à installer.

Qu'est-ce que l’éclairage indirect 

Les avantages de l’éclairage indirect

Incorporer un éclairage indirect dans un espace de vie harmonise la luminosité générale de l’endroit. L’uniformité de la luminosité est parfaite pour éclairer une salle quand les occupants ne prévoient pas d’effectuer des activités en particulier, nécessitant un éclairage direct.

L’éclairage indirect pose également le cadre, suivant qu’on veuille une ambiance d’éclairage chaleureuse, ou propice aux travaux de précision par exemple. Sa seule présence rehausse la décoration d’une salle.

3 points essentiels pour réussir son éclairage indirect

On choisit les luminaires pour un éclairage indirect selon le rendu qu’on recherche. Ce choix est fait en tenant compte non seulement de la décoration de l’espace à éclaire, mais aussi de l’effet de la luminosité dans la salle. Nous avons déjà abordé les questions du design, maintenant, parlons de ce qu’il faut pour réussir l’éclairage proprement dit !

Une quantité de lumière suffisante

La luminosité d’une salle est déterminée en lumens. Il s’agit d’une quantité de lumière et non d’une intensité de lumière. Dans tous les cas, la quantité de lumière est souvent traduite en intensité !

Bref, pour réussir l’éclairage indirect d’une salle voici les références nécessaires pour la bonne quantité de lumière :

  • Salle de bain : 300 lumens au mètre carré
  • Cuisine : 300 lumens au mètre carré
  • Salon : 200 lumens au mètre carré
  • Chambre à coucher : 200 lumens au mètre carré
  • Bureau ou atelier : 400 lumens au mètre carré

La bonne température de couleur

La température de couleur est exprimée en degré Kelvin, abrégé « ° K ». La température de couleur va du chaud au froid ; soit, de 1 800 °K à 12 000 °K la plupart du temps. Voici une référence pour vous aider à choisir la bonne température de couleur de votre éclairage indirect :

  • La lumière d’une bougie correspond à 1 000 °K
  • Le coucher du soleil correspond à 2 000 °K
  • La claire de lune fait 3 000 °K
  • La luminosité dans l’après-midi fait  4 000 °K
  • La lumière du jour à midi fait 6 000 °K
  • Une journée estivale peu ombragée fait 7 000 °K
  • Une journée estivale ombragée fait 8 000 °K

Attention, il s’agit ici de la couleur de la lumière et non de son intensité. Une température de couleur plus chaude baigne une salle dans une ambiance chaleureuse. Par contre, une température froide est propice à l’éclairage d’une salle d’activité.

Un emplacement optimal

Pour un éclairage indirect optimal, fixez vos luminaires LED aux bons endroits.  Un seul luminaire se fixe au centre du plafond. Pour deux luminaires, il faudra en fixer de part et d’autre de la salle. En bref, installez les luminaires d’éclairage indirect en respectant les proportions de l’espace à éclairer.

La réussite d’un éclairage indirect dépend en somme du choix des luminaires en matière de style et de rendu lumineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Déstockage Noël 2022 jusqu'à -50% C'est par la